Bon, ben voilà, comme ça, c’est dit !

Alors là, celui-là, je le prends pour moi.Car – fondamentalement – si on ne fait ni l’un, ni l’autre, à quoi sert-on ?Oh, oh, en voilà une question qu’elle est bonne !
Abordée lors du webinaire sur la carte du Pape.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s